Un concert pour des sourires

Pour célébrer la Journée Anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant, les antennes UNICEF de Paris organisent le vendredi 20 Novembre à 21h un grand concert caritatif en ligne !

Un concert pour des sourires est un concours qui permet à l’association UNICEF de récolter des fonds pour agir auprès des enfants. Alors rendez-vous en live pour écouter les chanteurs, chanteuses, musiciens, musiciennes, compositeurs ou encore compositrices choisis par nos antennes !

Comment le concert s’organisera-t-il ? Le concert sera retransmis en direct et animé par nos présentatrices. Les artistes défileront à tour de rôle pour présenter leurs reprises et leurs créations musicales, et à la fin de l’événement, c’est TOI qui votera pour élire LA star de la soirée ! L’occasion de découvrir de nouveaux coup de cœur tout en soutenant une bonne cause ! Comment s’inscrire ? Rien de plus simple ! Si tu es intéressé(e), inscrits-toi sur le Google Form en cliquant sur le lien ci-après : Un concert pour des sourires

Tu y trouveras ensuite l’accès à Teams UNICEF pour que tu puisses donner 1€ à l’UNICEF et assister au concert sur Twitch. Et voilà ! Tes oreilles peuvent désormais profiter d’une super soirée ! Si tu le souhaites, il sera possible de donner des fonds reversés à l’UNICEF tout au long de la soirée.

Si tu as des questions, n’hésites pas à les poser !

A très vite, en espérant que tu seras présent pour soutenir ton artiste préféré !

Rentrée en visio pour les Jeunes Ambassadeurs du Comité

Ce sont plus d’une centaine de participants, Jeunes Ambassadeurs et Accompagnateurs, qui ont participé début novembre à la réunion de rentrée organisée pour eux par Philippe Fouquet, responsable engagement jeunes du Comité et référent régional Ile de France. Une réunion en visio (crise sanitaire oblige) et un chiffre de participants supérieur à celui des années précédentes et même plus important que le nombre d’adhésions enregistrées depuis cet été !

Retour sur un ordre du jour chargé.

« Notre réunion a débuté par un témoignage particulièrement émouvant d’une jeune fille ayant connu la misère, la faim dans son pays d’origine, le Tchad, et y ayant bénéficié des aides et soutiens UNICEF. Elle a raconté son départ pour la France, l’éclatement de sa famille qui s’en est suivi, son intégration. Elle a conclu par son action à la tête de notre nouvelle antenne de Paris Diderot et a exprimé le désir de faire tout ce qu’elle peut pour remercier et soutenir UNICEF.

Nous avons ensuite abordé trois grands thèmes. Tout d’abord, la présentation de tous les nouveaux outils de sensibilisation et de collecte de fonds, déjà disponibles ou qui vont l’être sous peu, sur les thématiques climats et égalité garçon-fille. En second lieu, nous avons fait le point sur les différentes actions de sensibilisation et de collecte de fonds  en ligne, en cours d’élaboration à l’occasion du 20 novembre. Notre dernier échange a porté sur les projets que peuvent monter les lycéens dans la période actuelle, que ce soit dans leur établissement ou inter- établissements. »

Trois actions sont prévues dans le cadre de la célébration du 31ème anniversaire de la convention internationale des droits de l’enfant le 20 novembre prochain :

Plus que jamais en ces temps de pandémie, les enfants du monde ont besoin de notre soutien

Un concert en ligne organisé par les antennes étudiantes parisiennes

Une visioconférence sur les « enfants fantômes » à l’initiative d’une antenne étudiante 

Des quizz de sensibilisation (vaccination, accès à l’eau et enfants soldats)

Une rentrée prometteuse !

Le Comité Unicef Paris Saint Denis pleure Jean-Pierre, l’un de ses plus fidèles bénévoles

Jean-Pierre Gillioz, l’un des plus fidèles bénévoles de notre Comité vient de nous quitter victime de l’actuelle pandémie. Positif au Covid depuis quelques jours, il a été  transporté le 3 novembre au soir  à l’hôpital où il est décédé.

Les bénévoles de notre Comité où, pendant plus de 17 ans, il a servi infatigablement la cause des enfants défavorisés de ce monde pleurent un homme profondément généreux et humain.

Jean-Pierre, notre ami, ces témoignages (parmi tant d’autres) sont pour toi :

« Jean-Pierre était un bénévole tellement engagé et si charmant, toujours souriant et positif. Nous allons le regretter !

Jean-Pierre était bénévole au comité de Paris depuis si longtemps !

Il y a accompli différentes tâches mais il a surtout été pour nombre d’entre nous le responsable adoré du stand de la Gare Saint-Lazare. Nous étions tous et surtout toutes les « groupies » de Jean-Pierre ! Et comment en aurait-il pu être autrement ?

Efficace, dévoué, toujours souriant et de bonne humeur, attentif à chacun et chacune il avait fédéré autour de lui une équipe disparate mais rassemblée par des liens d’amitié très forts, qu’il savait entretenir entre deux campagnes de vente. Nous n’en étions que plus efficaces. Au comité aussi il répondait présent chaque fois que nécessaire et sa bienveillance jointe à une réelle efficacité faisaient merveille.

Toujours discret il n’attirait pas l’attention sur lui mais il constituait un élément essentiel du fonctionnement de ce comité qui lui était si cher. »

« Je suis terriblement attristée par cette nouvelle et garde un souvenir tellement souriant et bienveillant de Jean Pierre.

Je ne peux pas m’empêcher d’avoir une pensée affectueuse pour tous « ses fidèles » du stand Saint Lazare qui vont subitement se sentir seuls, effondrés par cette nouvelle. Je me sens très proche d’eux dans ce triste moment. »

« La disparition de Jean-Pierre, et dans ces circonstances, me touche très sincèrement.J’ai eu la chance de le côtoyer plus particulièrement les 2 années où je me suis occupé des plannings des stands de vente. J’ai découvert un homme solide, toujours positif et entraînant derrière lui toute son équipe de St Lazare, pour qui il était  LA référence.

Quelqu’un de bien … »

« Ah quelle tristesse….Je n’oublierai jamais nos ventes de Noël dans le froid de la gare St Lazare, la gentillesse, la disponibilité et la patience de Jean-Pierre… »

« Jean-Pierre et moi nous connaissions depuis 20 ans, à mes débuts de bénévole au Comité de Paris où il m’avait prise sous son aile. Nous partagions une vraie amitié, et je ne peux me résoudre à croire que je ne le verrai plus. »

« Énorme sensation de tristesse… »

«  J’ai eu le plaisir de faire plusieurs opérations au profit de l’UNICEF avec Jean-Pierre en binôme, sa gentillesse,  sa disponibilité et son sourire étaient vraiment remarquables.

« Beaucoup de bénévoles ne faisaient la campagne de ventes qu’à condition d’être dans l’équipe de Jean-Pierre !

Sa disparition nous rend tristes et nous touche d’autant plus par sa soudaineté. Voir disparaître ainsi l’un parmi les « vieux » bénévoles que nous sommes nous rappelle la fragilité de chacune et chacun de nous face à ce virus tueur. »

 « Je suis profondément attristé par le décès de Jean-Pierre dont j’appréciais tellement le sourire et la bienveillance, les yeux bleus pétillants. Quand il parlait de son épouse, de la façon dont il l’a rencontrée… c’était très touchant. Je le regrette beaucoup et je ne suis pas le seul. »

« Jean Pierre était une belle personne avec qui le contact humain était chaleureux. »

« Jean-Pierre était un responsable de stand très attentif à son équipe, tous les matins nous avions notre café, et notre boîte de chocolat. C’était le plus galant des hommes ! »

« Je garderai le souvenir d’un homme généreux et charmant dont la disparition me fait beaucoup de peine. » 

« Jean-Pierre était un bénévole tellement engagé et si charmant, toujours souriant et positif… »

« Toujours disponible, souriant, et de bonne humeur. Nous te regrettons tous. »

« Je suis profondément attristé par le disparition de Jean-Pierre qui était d’une gentillesse et d’une grande disponibilité et simplicité. J’ai eu  l’occasion de le  côtoyer lors de stands et d’un inventaire dans la boutique grâce à Francis. C’était vraiment un exemple pour moi.
Je peux le dire, c’était un Grand Monsieur. »

Jean-Pierre, tu resteras dans les mémoires et dans les cœurs des bénévoles de notre Comité.

Nos plus sincères condoléances à ta famille.

Dominique, Annick, Monique, Francine, Mireille, Jean-Louis, Daniel, Rémi, Marie-Sylvie, Elisabeth, Francis, Maryse, Yolande, Catherine, Claudine, Aline, Olivier, Jean, Patrick, Chandra, Annie, Jean-Marc, Brigitte, Philippe, Philippe, Françoise, Véronique… et de nombreux autres amis bénévoles.