UNICEF PARIS en décembre sous le signe des JA

Un mois de décembre actif pour les Jeunes Ambassadeurs parisiens
De nombreux événements organisés par les JA en décembre…

– Les Jeunes Ambassadeurs parisiens (Montaigne, Victor Duruy, Janson de Sailly) organisent un concert Gospel Colors à l’Eglise Notre Dame des Champs le vendredi 13 décembre à 20h, au profit des enfants syriens.
Chef de choeur : Bruno Chanel.
– Charlemagne, Racine, Saint Michel de Picpus, Blomet, Carnot, Saint Michel des Batignolles : vente de gâteaux au profit de l’UNICEF
– Lamartine, Condorcet, Jules Ferry, Chaptal : Co-organisation d’un concert à la Cigale
– Saint Jean de Passy, Carnot, Saint Michel de Picpus, Fénelon, Louis Le Grand, Louise de Marillac, : vente de produits UNICEF
– Gabriel Fauré : Exposition banderole UNICEF
– Montaigne : projection du film « Le Chemin de l’école »
– Victor Duruy : Accueil de la rencontre franco allemande le vendredi 6 décembre :  6 JA allemands de Düsseldorf (de 8 à 17 ans) qui étaient à paris pour participer à la phase finale d’un concours organisé par Panasonic sur les droits des enfants et qui ont remporté un prix (remis à l’UNESCO) pour un film dénonçant le travail des enfants dans l’industrie du chocolat. Un moment fort de rencontre et d’échange avec 12 JA de Victor Duruy.

QUAND LES JA RENCONTRENT LES JEUNES CAMPUS…

Rentrée des Jeunes Ambassadeurs Unicef Paris le 20 septembre à la Maison des Associations du 15ème arrondissement

Au programme :
Retour sur les actions de l’UNICEF sur le terrain au cours des derniers mois, notamment au Pakistan et aux Philippines (inondations), en Syrie et à Gaza (conflits), et au Sahel (sécheresse), avec la projection d’un film de 5min.Image de prévisualisation YouTube
Bilan des actions au cours de l’année passée, à la fois dans les lycées (concerts, vente de gâteaux, conférences, interventions, Blue Days, etc.) et au travers de vos projets collectifs (flashmob, film, 20 Novembre au Trocadéro avec Jamel Debbouzze, Nuit de l’Eau avec Alain Bernard, concert d’Oxmo Puccino au Zénith, etc.), avec la projection de photos de ces actions ;
Echange avec les parrains/marraines pour commencer à préparer vos actions dans vos lycées pour l’année à venir.

Seront aussi présents à cette réunion des anciens JA et des étudiants du programme « Campus » de l’UNICEF (l’équivalent du programme « JA » pour ceux qui ont passé leur bac), et notamment des étudiants de Campus Sciences Po, Campus Paris 2 Assas, Campus Paris 1 Panthéon Sorbonne, etc. avec qui vous pourrez aussi échanger.

Les Jeunes jouent un rôle central à l’UNICEF ! . Grâce à eux, au cours de l’année scolaire 2012-2013, 30 actions dans les lycées et 8 actions collectives ont été menées, 6500 euros ont été collectés et plusieurs centaines (voire milliers) de jeunes ont été sensibilisés. 

Au démarrage de cette nouvelle année, les jeunes vont préparer leurs actions pour répondre à la situation d’urgence en Syrie.

Bravo les JA, leurs parrains et marraines

Par sa motivation, son enthousiasme et son art de mobiliser les jeunes, Patrick Gavoty et son équipe de parrains/marraines a réussi l’incroyable challenge de permettre aux Jeunes Ambassadeurs parisiens d’organiser plus de 30 événements dans leurs lycées, 8 événements collectifs, et de doubler leur nombre en une saison scolaire !

Patrick dresse un bilan détaillé de cet engagement, des différentes opérations réalisées, des actions soutenues et des fonds collectés dans un document qui doit nous servir d’exemple à tous.
Téléchargez  Rapport d’Activité JA UNICEF Paris – Année Scolaire 2012-2013

Patrick s’adresse aux JA : « Au total, vous avez organisé 30 événements dans vos lycées (9 exposés/interventions, 6 stand/affichages dans les couloirs, 2 articles, 1 conférence, 1 blue day, 3 concerts, 8 ventes de gâteaux), (i) participé à 8 événements collectifs (anniversaire de la CIDE, stand de ventes de cartes/produits, flashmob, Nuit de l’Eau, concert d’Oxmo Puccino, course aux Tuileries, Fête du Jeu, film JA), et  recruté de nouveaux JA pour faire plus que doubler la taille du programme depuis 1 an (qui couvre aujourd’hui 46 lycées). Cela a permis de sensibiliser plusieurs centaines (milliers ?) de personnes, et de collecter 6,500 euros qui contribuent à renforcer les actions de l’UNICEF sur le terrain dans la Corne de l’Afrique, au Sahel, au Togo, en Syrie, au Niger, etc. !
Bravo pour tout cela, et merci à vos parrains et marraines pour leur encadrement !

 Ceux d’entre-vous qui sont en terminale et quittent le programme (si le bac se passe comme prévu !) peuvent continuer à aider le programme JA en devenant par exemple chefs de projets ou responsables du recrutement de nouveaux JA ! Ils peuvent aussi rejoindre le programme Campus (s’adresser pour cela à Daniel: daniel.lebidois@gmail.com). Merci à vous en tout cas tout particulièrement de votre contribution ces dernières années au développement du programme ! »
A ceux qui continuent le programme l’an prochain : prenez bien des forces pendant les vacances pour revenir plein d’énergie pour mener de nouveaux projets à la rentrée (la date de la réunion de la rentrée vous sera communiquée dans les semaines à venir) !
Bravo encore à tous, et merci pour votre enthousiasme et dynamisme à défendre et à faire entendre les voix des enfants du monde ! »

L’engagement jeune à Paris

Les jeunes parisiens sont de plus en plus mobilisés et engagés :

– Jeunes Ambassadeurs : à fin mai, ils sont déjà 115, répartis dans 45 lycées. 7 parrains / marraines les aident dans toutes leurs actions, actions qui ne cessent de croître au fur et à mesure de l’année (déjà une dizaine d’actions en avril / mai). 2 exemples,

  • la conférence en présence d’un ex-enfant soldat a été organisée par les JA de Janson (article http://unicefparis-blog.fr/?p=2190),
  • la vente de gâteaux par les JA de Duruy qui a rapporté 800 Euros
Il « reste » encore 130 lycées généralistes et 35 lycées pro…. Rejoignez cette équipe dynamique!
8 antennes d’étudiants dans les universités et les écoles
3 clubs UNICEF dans les collèges

Des Jeunes Ambassadeurs parisiens toujours plus enthousiastes

Le 17 février dernier, l’équipe des JA parisiens s’est réunie sous la houlette de Patrick Gavoty.
Ils ont fait un point sur les actus de l’UNICEF et sur leurs actions menées dans les semaines précédentes.
Patrick les a tous félicité en rappelant :  » Vous avez presque tous mené une ou deux actions dans votre lycée ces derniers mois : sensibilisation dans les classes, « blue day », affichage, vente de gâteaux, concert ! Vous étiez un peu plus de 40 à participer à notre dernier événement collectif, en novembre, au Trocadéro, et les discours des 4 d’entre-vous lors de cet événement ont été postés sur Facebook et ont été vus plus de 80,000 fois et likés par plus de 2,500 personnes ! Vous êtes venus en nombre à nos derniers dîners réunions ! Vous avez transmis les coordonnées de beaucoup de lycéens motivés qui sont devenus JA à leur tour et avez ainsi participé à l’extension du programme ! Certains d’entre-vous ont aussi participé à des ventes de cartes de voeux, à tenir un stand à un concert ou sont intervenus pour témoigner de leur action de JA dans divers autres cadres ! 
Bref, vous avez parfaitement rempli vos 3 missions :
– Mener 1 ou 2 actions dans vos lycées
– Participer à 1 ou 2 projets/événements collectifs avec les autres JA du Comité
– Recruter 1 ou 2 JA
Et vous avez ainsi eu un formidable impact sur la cause des enfants ! Pour tout ça : bravo !!
Beaucoup de personnes félicitent le dynamisme du programme à Paris – c’est grâce à vous car vous en êtes les moteurs ! »

L’équipe des JA est passée de 40 à plus de 80 en l’espace de quelques mois. Des parrains et marraines se sont proposé pour les accompagner dans leurs actions, et sont leurs interlocuteurs pour leurs actions dans les lycées et pour les aider à recruter de nouveaux JA.
3 projet / évènements collectifs sont prévus :
Le flashmob supervisé par Shanna
Le film JA supervisé par Marc
La Nuit de l’eau (1er juin) 
Patrick a également rappelé  qu’UNICEF France vient de lancer auprès des enfants et des jeunes de 6 à 18 ans une consultation sans précédent sur leur perception des droits de l’enfant.
Les Jeunes Ambassadeurs ont un rôle central dans cette consultation d’une part en y répondant et d’autre part en incitant les élèves de leur lycée à y participer !
Faites passer le message. Accéder à l’enquête en ligne

Jeune et Bénévole

Lundi 3 décembre la Mairie de Paris a accueilli et remercié les bénévoles dans la salle des fêtes de l’Hôtel de ville.
La soirée a été clôturée par la remise des Prix Jeune et Bénévole. Les quatre lauréats désignés par le jury ont été félicités par Isabelle Persoz, présidente d’Espace Bénévolat, qui est l’association à l’origine de ce prix destiné à récompenser les meilleurs témoignages des 15 à 25 ans en faveur du bénévolat.
Et… notre jeune Baptiste ABRIOUX est l’un des 4 lauréats.
Baptiste, 20 ans, défend depuis quatre ans la cause des enfants avec l’UNICEF, d’abord au lycée puis à l’université.
Voici son témoignage : 

« Donner, c’est aussi recevoir. Voilà maintenant 4 ans que je défends la cause des enfants avec l’Unicef. D’abord au lycée puis à l’université, cet engagement pour les enfants, notre avenir, est maintenant un des piliers de ma vie. D’ailleurs, mon engagement ne peut pas être résumé en 1500 caractères. Non pas parce que j’ai accompli énormément de choses mais parce que j’en ai vécu énormément. Chacune de mes rencontres, chacun de mes souvenirs pourraient remplir ces lignes tellement ils ont été riches.
Le bénévolat ce n’est pas seulement donner de son temps, c’est avant tout un échange entre vous et les autres: bénévoles, proches, inconnus. Chacune des personnes que vous rencontrez vous apporte quelque chose et nombreuses sont les personnes qui m’ont rendu meilleur. Les rencontres que l’ont fait sont le moteur du bénévolat mais elles en constituent aussi toute la richesse.
Pendant longtemps, je pensais que le bénévolat devait être comme une pénitence visant à nous rendre meilleur. Je pensais qu’éprouver du plaisir à aider les autres ce n’était pas possible voire répréhensible. Ce n’est qu’avec le temps que j’ai compris: il faut être bien arrogant pour croire que seul le bénévole peut donner et n’a rien à recevoir. Avoir à coeur ce que l’on fait, en tirer du plaisir est donc « acceptable » mais c’est surtout normal et essentiel. Normal car le bénévolat est un échange et essentiel car le plaisir permet de poursuivre et même accroître son engagement. Le plaisir décuple notre motivation, c’est le carburant du bénévolat. La mécanique du bénévolat c’est donc de rencontrer des gens avec qui on prend plaisir à porter et défendre une cause. » 

De quoi donner envie à tous les jeunes d’aider les enfants du monde par leur enthousiasme et leur engagement!
 

Karibu en Tanzanie !

Karibu = Bienvenue!
Comme annoncé le 26 mars dans ce blog, 4 étudiantes de Science Po membres de l’antenne UNICEF du Comité de Paris, avec l’appui financier de plusieurs bourses étudiantes, sont parties début juin avec une ex Jeune Ambassadrice  en mission en Tanzanie pour découvrir comment les jeunes tanzaniens s’engagent personnellement au service de leurs communautés.
Après une arrivée mouvementée à Jambo où elles ont rencontré 2 responsables du YUNA (Youth of United Nations Association) elles sont reparties par les « transports en commun » pour Dar El Salam. Elles ont parlé politique internationale et divers sujets avec des jeunes tanzaniens enthousiastes, cultivés et accueillant. Elles ont discuté des UNIclub qui réunissent une centaine de membres. « En partant du lycée, je les regarde une dernière fois avec tant d’admiration : ces jeunes sont calmes, posés et réfléchis ; ils sont pleins d’espoir, d’ambition et d’optimisme… » commente l’une des étudiantes.
Elles ont participé à la journée des droits de l’enfant africain (16 juin) avant de taper dans le ballon rond avec des tous jeunes enfants qui … ne leur laissaient pas la balle!
2 toutes petites minutes d’entretien avec l’antenne Unicef de Dar El Salam (déception!) et la visite d’un orphelinat sur le trajet vers Mbeya.
La rencontre avec l’association Youth Build  Future a été un choc : elles découvrent que la scolarité est très chère, que beaucoup de jeunes entre 20 et 30 ans n’ont pas d’emploi, mais que tous gardent espoir en un avenir sans racisme et avec une entraide efficace. « Love is contagious, you have to infect people with love » !
Si le but ultime de cette mission est d’en présenter les enseignements aux jeunes ici afin de les encourager à s’engager, à mi parcours, cette mission est déjà un succès.
Emotions, joies, échanges, découverte des uns et des autres, espoir!
Nous ne saurions trop vous recommander de suivre les compte rendu de ces étudiantes pour les 3 prochaines semaines ! A la rencontre des jeunes tanzaniens

Plongée chaleureuse dans la Nuit de l’Eau !

C’est dans une atmosphère chaleureuse que s’est déroulée le 31 mars dernier la Nuit de l’Eau à la piscine Blomet dans le 15è arrondissement. L’Unicef en partenariat avec le Club Neptune ont animé cette soirée qui a réuni près de 250 personnes toutes générations confondues. Les Jeunes Ambassadeurs ainsi que les bénévoles de l’Unicef et du Club Neptune se sont mobilisés pour soutenir l’action WASH au Togo.  Au programme, de nombreuses animations telles qu’un stand de poupées Frimousses, un stand de dessin, un jeu sur les droits de l’enfant créé par une Jeune Ambassadrice, sans oublier les activités sportives, rameurs, natation, baptême de plongée, natation synchronisée etc…, et enfin, pour partager un moment convivial après l’effort, un stand pour se restaurer.
Grâce à l’engagement et à l’implication des Jeunes Ambassadeurs pour le Défi de l’Eau, un chèque de 1000 euros a été remis lors de cette soirée à Jacques Hintzy, Président de l’Unicef, en présence de personnalités politique telles que Philippe Goujon, maire du XVè arrondissement, et Anne Hidalgo, 1
ère adjointe au maire de Paris.
Tous les bénévoles ont été ravis de partager leur engagement et leur énergie au profit de la cause défendue par l’Unicef et se sont donnés rendez-vous en 2013 pour la prochaine édition !
Retrouvez Toutes les photos dans la galerie photo
unicef-tap-project-2012

A la rencontre des jeunes Tanzaniens engagés

Un projet remarquable : 4 étudiantes de l’antenne Science Po du Comité de Paris, passionnées par le droit des enfants et l’engagement des jeunes, ont décidé de partir 6 semaines en Tanzanie du juin au juillet. Le principe du projet est de diffuser l’idée que l’engagement est une clef pou accéder à l’épanouissement personnel.  Elles vont donc réaliser un plaidoyer, à partir d’interviews de jeunes, sur l’engagement des jeunes qui puisse toucher chaque jeune français et le convaincre de s’engager. Les 4 étudiantes vont aller rencontrer des jeunes qui se sont engagés en Tanzanie, faire un reportage photo et recueillir des témoignages de ces jeunes sur le terrain. Le reportage sera offert aux Jeunes Ambassadeurs de l’Unicef France et envoyé aux conseils régionaux, municipaux, aux maisons de jeunesse, etc.
« Nous avons souhaité sortir de France et du schéma de pensée occidental pour être plus à même de rapporter des idées complètement innovantes qui conduisent les jeunes à vouloir s’engager. »
Elles utiliseront tous les outils de communication pour donner vie au reportage et partager le plus largement possible leur message. Vous pourrez les suivre sur leur blog http://jeuneregardtanzanien.wordpress.com/, sur facebook, twitter, et différents journaux avec qui elles souhaitent monter des partenariats. Le projet sera régulièrement relayé sur le site Youthink! de la Banque Mondiale.
Programme détaillé du projet et de l’itinéraire