Urgence Liban

De graves pénuries d’eau aggravent la situation désespérée des enfants et des familles à Beyrouth

© UNICEF/UNI362790/Kelly

L’UNICEF et ses partenaires réhabilitent et reconnectent les infrastructures essentielles de l’eau.

300 000 personnes à Beyrouth continuent d’être confrontées à un manque d’accès aux services essentiels d’eau potable et d’assainissement, a averti UNICEF aujourd’hui, plus de trois semaines après l’énorme explosion qui a ravagé la capitale du Liban.

UNICEF et ses partenaires ont reconnecté plus de 100 bâtiments au réseau public d’eau et installé 570 réservoirs d’eau dans les foyers endommagés sur un besoin estimé à 3 300 réservoirs à remplacer. L’UNICEF a également fourni de l’eau aux premiers intervenants et a distribué plus de 4 340 kits d’hygiène et 620 kits pour bébés aux familles touchées, et a assuré le transport de l’eau par camion à 20 foyers et à trois centres de la Croix-Rouge libanaise.

Cette action est particulièrement cruciale compte tenu de la pandémie de COVID-19 en cours, car une méthode de prévention clé est le lavage régulier des mains avec du savon et de l’eau potable.

Pour faire un don : www.unicef.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *