École Richomme : les ateliers du cœur

Ecole Richomme 9C’est le 21 juin, premier jour de l’été et de la fête de la musique, que  l’école de la rue Richomme dirigée par Nadine Moquet, dans le 18ème arrondissement de Paris, a remis à l’Unicef une somme de 446 € pour mettre un peu de soleil dans la vie des enfants défavorisés du monde. Un joli cadeau, résultat d’une opération généreuse orchestrée par les enseignants et les animateurs de l’école.

Ecole Richomme 1A l’origine de cette aventure, une enseignante de l’école Richomme, Aleth Vanderheeren. Grâce à elle, l’opération « poupées Frimousses » initialement prévue en lien avec Elisabeth Jean, du Comité Unicef Paris, s’est transformée en véritable projet pédagogique. « Notre but était, en lien avec l’Unicef, de sensibiliser deux classes de CE1 à la cause d’enfants pauvres d’autres pays. Cela passe notamment par le fait que ces enfants soient comme eux protégés par la vaccination contre de graves maladies. Leur faire fabriquer des poupées Frimousses au cours d’ateliers « couture » était l’élément central du projet. Mais nos élèves devaient avoir conscience que leur travail allait aider des enfants qui en avaient besoin », explique-t-elle. Pour atteindre cet objectif, les appuis n’ont pas manqué, à l’intérieur comme en dehors de l’école. Parmi eux, une boutique d’artisans du quartier et son association « Chaussettes orphelines » qui intervient dans les écoles. Sa spécialité : faire rimer écologie et solidarité en fabriquant des vêtements à partir de fils de chaussettes recyclés. Un professeur d’art plastique, Franck Cohen a pour sa part fabriqué des vêtements pour les poupées et Aïcha Guerrida, une modéliste, s’est chargée tous les midis d’aider les enfants à les confectionner. Antoine a contribué en tant qu’animateur au projet éducatif en accompagnant les enfants aux musées Guimet et du Quai Branly pour leur permettre d’appréhender d’autres cultures. Diane Madaleno, une enseignante collègue d’Aleth, s’est également beaucoup investie pour que l’opération soit  une réussite… Pari collectif gagné.

Ecole Richomme 4« Vous avez contribué à sauver la vie de 22 enfants ! » a annoncé Elisabeth Jean aux élèves des deux classes de CE1 réunies le 21 juin en recevant les 446€ récoltée par l’école pour l’Unicef. Un cycle complet de vaccination coûtant 20€, le calcul est facile à faire. Chacune des deux classes s’est vu remettre par Elisabeth un diplôme attestant de leur participation à ce beau projet solidaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>