Une belle fin d’année pour les Frimousses!

photo-mad1La fin de l’année scolaire 2016/2017 marque aussi la fin des ateliers frimousses des écoles UNICEF, chaque année plus riches et plus solidaires. Cette année encore, 52 écoles parisiennes publiques et privées ont souhaité participer à cette opération qui ont permis à 3250 enfants d’ici d’aider leurs copains de Côte d’Ivoire à exister enfin. En effet, durant plusieurs années, bon nombre d’enfants ivoiriens sont nés sans être enregistrés par les services municipaux de leur pays. Considérés comme « invisibles » puisque sans identité, ils n’ont aucun accès aux droits élémentaires qui sont les leurs.

20170120_111017a

L’enregistrement à posteriori de l’existence de ces petits oubliés, est possible mais sous forme de service payant souvent bien trop onéreux pour les familles.

Grâce à l’accueil chaleureux des équipes enseignantes, l’enthousiasme intarissable des enfants (les jours de Frimousses, l’heure de la récréation est boudée), l’aide précieuse des parents et l’énergie des bénévoles UNICEF de plus en plus souvent soutenus par  quelques salariés à la créativité débordante, issus d’entreprises généreuses, l’UNICEF a pu récolter cette année scolaire 40.000€ !

Victor Hugo a dit « le plus lourd fardeau, c’est d’exister sans vivre »

20170408_104501a

Grâce à l’association de toutes ces bonnes volontés à qui nous adressons un chaleureux merci, les petits ivoiriens qui n’avaient que la possibilité d’exister ont enfin la chance de vivre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>