Fin de l’épidémie d’Ebola en Guinée

L’UNICEF salue la fin de l’épidémie d’Ebola en Guinée mais rappelle que des milliers d’enfants sont toujours vulnérables et ont besoin d’un soutien constant. En effet, plus de 22 000 enfants ont perdu un de leurs parents ou les deux, en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone.

Photo_Fin-ebola-guinee-unicefL’UNICEF, qui est engagé dans la lutte contre l’épidémie depuis le début, fait aujourd’hui face à de nouveaux défis : renforcer les systèmes de santé impactés par l’épidémie, construire et réhabiliter les radios locales pour garantir la diffusion d’informations afin de sensibiliser une population exposée aux rumeurs et à la peur. 

L’UNICEF continue également d’assurer l’implication des communautés locales qui doivent être au cœur de toute intervention d’urgence afin de s’assurer que le virus ne se propagera plus. 

Malgré le soulagement, pour le docteur Ayoya, Représentant de l’UNICEF en Guinée, il y reste encore beaucoup à faire :

« Grâce au soutien généreux de nos donateurs, l’UNICEF et ses partenaires continueront à appuyer la reconstruction du système de santé. Le long chemin qu’il reste à parcourir nécessite un suivi fort et soutenu pour s’assurer que le virus Ebola ne trouvera plus de refuge en Guinée. »

En savoir plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>