Journée mondiale de l’enfance : donner une chance aux enfants réfugiés

Près de 14 millions d’enfants et d’adolescents en Syrie, en Irak et en Afghanistan font face à la guerre, aux conflits et aux injustices chaque jour, qui alimentent la crise des réfugiés et migrants en Europe.

migrants_entrant_en_serbie_UNICEFLe nouveau rapport publié par l’UNICEF le 20 novembre montre que le monde reste profondément injuste pour les enfants les plus pauvres et les plus défavorisés, et ce malgré des avancées majeures depuis l’adoption de la Convention internationale des Droits de l’Enfant en 1989. Aujourd’hui en Europe, les enfants réfugiés et migrants sont parmi les plus défavorisé de tous.

C’est pour une réponse politique aux conflits dans leurs pays d’origine et une aide humanitaire dans la région que l’UNICEF appelle. Pour briser le cercle vicieux qui perpétue la pauvreté et les disparités, génération après génération, il est nécessaire d’investir des ressources auprès des plus démunis.

Le 20 novembre, l’UNICEF a lancé la campagne « Pour un monde juste », en partenariat avec de nombreux Ambassadeurs de bonne volonté qui se sont mobilisés pour aider à stimuler l’action en faveur des enfants les plus vulnérables.

En savoir plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>