13 septembre : la journée mondiale du legs

Image de prévisualisation YouTube

Lancée en 2011, la journée mondiale du legs permet au grand public de s’informer sur la transmission de leur patrimoine en faveur des associations. L’UNICEF France souhaite, à cette occasion, sensibiliser davantage ses donateurs et le grand public à cette autre forme de générosité, souvent mal connue.
Un legs en faveur d’une association est une ressource cruciale et importante : en 2014, l’UNICEF France a collecté près de 9,9 millions d’euros et ces fonds vont permettre de :
– planifier les actions dans la durée pour des milliers d’enfants les plus démunis
– disposer de fonds de réserve pour répondre aux urgences et catastrophes naturelles touchant plus particulièrement les enfants.
C’est également une démarche fiscalement avantageuse, puisque totalement exonérée de droits de succession.
Cette année est particulière pour l’UNICEF France puisqu’à l’occasion de la 4ème Journée internationale des legs en faveur des associations, Erik Orsenna, écrivain et membre de l’Académie français a accepté d’incarner cette forme de générosité spécifique. Il a donc prêté sa voix et son image pour la campagne 2015.
Erik Orsenna incarne dans cette campagne, le rêve de millions d’enfants : celui d’apprendre à lire. En effet, léguer une partie de son héritage à l’UNICEF France permet à l’organisation de renforcer efficacement et de façon pérenne son action pour tous les enfants dans le monde.

« En choisissant de léguer une partie de notre patrimoine aux enfants, à travers les programmes de l’UNICEF, nous leur donnons bien plus que de l’argent. Nous leur offrons la possibilité d’aller à l’école, d’être vaccinés, de se soigner, bref de grandir dans les conditions que tous les enfants méritent… » explique Erik Orsenna.
unicef.fr/legs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>