Les enfants au centre du programme mondial

Alors que les dirigeants de secteurs très variés se réunissent à Davos, l’UNICEF présente un programme ambitieux et exhorte la communauté mondiale à donner la priorité aux enfants dans les nouveaux objectifs de développement durable.
« Le monde a accompli de remarquables progrès au cours des 15 dernières années, et pourtant des millions d’enfants restent marginalisés, a déclaré Mme Yoka Brandt, Directrice Générale Adjointe de l’UNICEF…Les décisions et les investissements que nous faisons aujourd’hui détermineront l’avenir de cette génération et des générations futures ».
Le « Programme pour chaque enfant » de l’UNICEF énonce sept priorités que les nouveaux objectifs de développement doivent absolument respecter.

© UNICEF/BANA2006-00397/Noorani

1. Mettre fin à la violence contre les enfants. Environ 1 milliard d’enfants de moins de 15 ans  subissent régulièrement des châtiments corporels et un quart des filles âgées de 15 à 19 ans sont victimes de violences physiques. Cette violence est souvent invisible, mais c’est un problème universel.  Les investissements dans la protection des enfants doivent être une priorité mondiale.
2. Placer l’élimination de la pauvreté des enfants au centre des efforts d’éradication de la pauvreté à l’échelle mondiale. La moitié des personnes de la planète qui vivent dans une pauvreté extrême (en dessous du seuil international de pauvreté de 1,25 dollar par jour) sont des enfants. La pauvreté dans .l’enfance est souvent la cause profonde de la pauvreté à l’âge adulte. Privés d’accès aux services de santé et d’hygiène ainsi qu’à  l’éducation, ces enfants restent coincés dans cet engrenage de pauvreté.
3. Mettre fin aux décès évitables d’enfants et de mères. En améliorant les systèmes de santé et en ciblant mieux les ressources qui permettront d’atteindre les enfants et les mères les plus vulnérables, on sauvera des vies, on renforcera  les familles et on soutiendra une croissance durable.
4. Accorder plus d’attention à l’adolescence, la deuxième décennie de vie. Les gains obtenus dans la petite enfance doivent être consolidés pendant l’adolescence. Par exemple, en investissant dans l’apprentissage des adolescents et en promouvant des modes de vie sains, on contribuera à protéger les adolescents contre les maladies et la violence, et à mieux les préparer à la vie adulte.
5. Tirer parti de la révolution actuelle du secteur des données pour soutenir les droits de chaque enfant. Des données crédibles et obtenues en temps opportun sont essentielles pour identifier les enfants dont les besoins sont les plus criants et pour élaborer des politiques ciblées destinées à améliorer leur vie. Cependant, les données doivent être étudiées afin de dépasser le simple examen des moyennes mondiales et nationales et de faire apparaître au grand jour les enfants qui sont laissés pour compte.
6. Améliorer les investissements en faveur de tous les enfants, surtout les plus vulnérables et marginalisés. Il est impératif d’allouer suffisamment de fonds aux secteurs de l’éducation, de la santé, de la protection sociale, ainsi que l’accès à l’eau et à l’assainissement pour obtenir des résultats durables. Mais il faut veiller à ce que  ces fonds parviennent jusqu’aux enfants et familles les plus démunis.
7. Briser le cycle de crises chroniques qui touchent les enfants. En 2014, 230 millions d’enfants vivaient dans des zones de conflit, et beaucoup d’autres ont été touchés par des catastrophes naturelles ou provoquées par l’homme. La réponse mondiale aux crises humanitaires doit se concentrer non seulement sur les besoins urgents à court terme mais aussi sur l’aide à donner aux enfants et à leurs familles pour qu’ils résistent aux chocs afin de  briser le cycle des crises qu’ils endurent.

Pour éviter que les progrès remarquables réalisés pour les enfants au cours de ces 15 dernières années ne soient anéantis, pour que les nations en développement puissent prospérer, pour que les régions en crise puissent se stabiliser, la communauté internationale doit faire des enfants sa priorité absolue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>