PASàPAS-KFP : une fusion solidaire 

PASàPAS-KFP, entreprise de consultance informatique, est issue de la récente fusion de deux sociétés. Fusion qui, par le biais d’un challenge interne, a abouti à un don de 6000 € à Unicef. Guillaume Delrieu, Directeur des Ressources Humaines de PASàPAS-KFP raconte :

« Notre entreprise actuelle est issue de la fusion de deux PME intervenant dans le domaine de la consultance informatique, ce qui représente environ 300 personnes réparties dans des agences dispersées sur tout le territoire national : Paris et la région parisienne bien sûr mais aussi Lille, Nantes, Toulouse, Lyon… Nous cherchions un moyen pour que tous nos collaborateurs puissent se connaître et échanger. Nous avons commencé par organiser de petits challenges hebdomadaires sous forme de quizz auxquels participaient des équipes de 10 personnes de diverses zones géographiques et de différentes fonctions. La dernière étape en « live » a rassemblé 27 équipes et pour une épreuve de marche couronnée par un barbecue. Il s’agissait pour chaque équipe de se battre pour gagner… mais au service d’une cause lui tenant à cœur.

La direction de PASàPAS-KFP a choisi l’association « A chacun son Everest » qui aide les enfants atteints de cancer ou de leucémie à prendre confiance en eux grâce à des courses en montagne. Les trois équipes gagnantes de la « finale » ont quant à elles choisi de s’engager au service de SOS Préma, qui œuvre pour une meilleure prise en charge des enfants prématurés, Chrysalide qui accompagne les enfants atteints de handicap et l’Unicef. Notre entreprise se porte bien et beaucoup de nos salariés ont conscience d’être privilégiés. Ils ont à cœur de rendre un peu de ce qu’ils reçoivent en étant utiles à de belles causes », conclut Guillaume Delrieu.

Pasàpas

Guillaume Delrieu remet à Corinne Matthiou, du Comité Unicef Paris Saint Denis, un chèque de 6000 € : avec ce don, PASàPAS-KFP rejoint les « Entreprises Amies de l’Unicef. »

Témoignage de Criteo, Entreprise Amie de l’Unicef : « Nous sommes tous concernés par l’avenir »

Pour soutenir l’action de l’Unicef, CRITEO vient de participer aux 20 kilomètres de Paris. Pourquoi cette société de marketing Internet a-t-elle choisi de s’engager auprès de l’Unicef ?

Alexandra Hayere, Events & Projects Manager de Criteo, témoigne : 

Criteo commence à développer sa stratégie RSE au travers de diverses actions concentrées autour de trois pôles notamment le développement de la technologie (notre cœur de métier), l’environnement et le développement durable (compensation et réduction de notre empreinte carbone, réduction de nos déchets, green IT) et enfin d’actions sociales impliquant nos salariés (mécénats de compétences ou appels à dons) en faveur de l’éducation, des personnels, de l’Égalité des genres, des populations en situation d’urgence… Il nous tenait à cœur d’apporter notre soutien aux pays luttant contre la famine, un projet de longue haleine, aux côtés de l’Unicef.

Criteo vient de participer aux 20 km de Paris pour soutenir l’action de l’Unicef sur la famine en Afrique. Pourquoi ce choix ?

Nous avons d’abord défini en amont les priorités des projets de l’Unicef. Il est important d’agir en collaboration avec l’association afin d’identifier ensemble les projets sur lesquels nous pouvons apporter une aide conséquente, qui auront un impact significatif. Nous apportons une attention toute particulière á à la visibilité que nous pouvons donner à l’Unicef en participant à ce type de course qu’est le 20km.

Nous sommes tous concernés par l’avenir, l’important étant de commencer sur de bonnes bases : l’enfance, l’éducation, la protection, l’inclusion sociale, sont des sujets qui nous concernent. Nous avons plus de 48 nationalités représentées au sein de Criteo et apporter notre soutien à l’Unicef nous permet d’agir pour que chaque enfant, dans chaque pays du monde, puisse commencer sa vie avec un maximum de chance de développement et d’épanouissement. Alors nous continuerons à courir !

Photo Anthony Chaumontel

Photo Anthony Chaumontel

Avis à tous les jeunes de l’UNICEF, la parole est à vous !

logo-uniday-baseline-rvbUNIDAY, c’est le nouveau rendez-vous annuel solidaire des enfants et des jeunes engagés à l’UNICEF France afin de valoriser leur engagement dans l’association. Cette grande journée festive, qui aura lieu le 31 mai, est aussi l’occasion de créer un moment de sensibilisation et d’animation autour des droits de l’enfant et de la participation citoyenne pour tous ceux qui souhaitent y participer.

Plus d’infos sur l’événement ici !

h

fountain-pen_318-33872Dans le cadre de cette journée, la parole est donnée aux jeunes en leur confiant la rédaction d’un article sur leur engagement dans l’association. Ces articles seront diffusés dans la presse, le Jour J d’UNIDAY, le mercredi 31 mai.

Alors si tu as envie de faire partager ton expérience chez UNICEF, que tu sois un Jeune Ambassadeur, un Etudiant Campus, un Volontaire en service civique ou encore un jeune bénévole, envoie-nous ton article avant le 20 mai à l’adresse suivante : communication.unicef75@gmail.com ! N’hésite pas également à nous contacter si tu souhaites plus d’informations sur le sujet (aide à la rédaction etc.).

Tous à vos plumes pour représenter les Jeunes du Comité Paris Saint-Denis lors de cette journée !

« My Unicef » dans le nouveau site internet « Le Monde des ados »

le-monde-des-adosLE MONDE DES ADOS, le magazine bimensuel des années collège édité par FLEURUS PRESSE, lance son nouveau site internet ! Cette plateforme web entièrement gratuite a pour vocation de se rapprocher des adolescents afin de les aider à mieux se connaître et à se construire, à vivre le mieux possible leur adolescence et à devenir des citoyens avertis. Les journalistes décrypteront l’actualité avec des reportages, des photos, des dossiers… à travers de nombreuses rubriques thématiques !

 «myUNICEF », c’est le nom de la rubrique dédiée spécialement aux ados engagés dans le projet myUNICEF ! Cette rubrique contient des reportages sur les différentes actions menées par les 10-15 ans en France mais également des interviews de membres de l’UNICEF traitant des thématiques d’actualité en lien avec les enfants.
mondeado2

mondeado3Retrouvez ici l’interview de Raphaëlle, collégienne du 20ème arrondissement de Paris, qui organise des collectes de fonds afin d’aider les enfants à se faire vacciner.

Retrouvez ici le portait de Matthéo, membre actif et jeune journaliste du Club UNICEF de son collège dans le Morbihan.

Enfin, retrouvez ici des interviews exclusives de Sébastien Lyon, directeur général de l’UNICEF France qui parle des droits de l’enfant et de la situation des jeunes en Syrie.

Bravo à eux pour leur bel engagement !

Lauren, des poupées Frimousses au Cambodge!

13936931_1803563963207236_651938908_nLauren Barland, jeune lycéenne de 15 ans, a passé deux semaines de stage en juin au sein du comité de Paris de l’UNICEF. Elle s’est beaucoup investie au sein du programme des Frimousses des écoles en participant aux ateliers, plaidoyers et animations périscolaires autour des droits des enfants et de leur identité.

carte identité + poupéeLauren est par la suite partie deux semaines dans une petite école au Cambodge avec l’association Evasoleil qui propose des colonies de vacances humanitaires aux 15-18 ans. Et elle nous a partagé sa formidable expérience!

« Je vous écris pour vous dire que je suis allée deux semaines au Cambodge en tant que volontaire dans une petite école rurale appelée Greenway School. Notre mission était d’enseigner aux enfants l’anglais – afin de leur offrir une ouverture sur le monde –  ainsi que les droits des enfants.

J’ai fait plein de jeux avec eux autour des droits de l’enfant. Une des volontaires avait eu l’idée d’emmener une poupée Frimousse faite par un enfant en France dans un centre de loisirs. Cette poupée, appelée Jordan Greenway (petit clin d’œil au nom de l’école), a apporté beaucoup de joie aux enfants. Elle avait également une carte d’identité, on a donc eu l’idée de faire un atelier avec les enfants où ils devaient, comme Jordan, faire leurs cartes d’identité. Les enfants ont adoré cet atelier, ils étaient tellement fiers de leurs cartes qu’ils les portaient autour du cou !

Les enfants ont également peint un arbre sur un des murs de l’école. lauren et arbre Ils ont utilisé les empreintes de leurs mains pour peindre les feuilles et ils ont écrit leurs droits dans les racines de l’arbre. Ils ont également réalisé leur propre arbre généalogique pour apprendre  le droit à la protection et à la famille tout en apprenant le vocabulaire de la famille en anglais.

 

Ils ont appris le droit à la santé avec des chansons, en apprenant à se laver les mains, et à se brosser les dents. Ils ont appris le droit à l’expression en dessinant, en jouant avec de la pâte à modeler, en peignant leur visage, en jouant de la musique, en dansant, en jouant au foot et au Frisbee.

arbre généalogiqueJe vous partage mon expérience car c’est aussi grâce à l’UNICEF que j’ai appris l’importance des droits des enfants et que j’ai pu trouver aussi facilement des idées d’ateliers. Je me suis beaucoup inspirée du programme « Poupées Frimousses » auquel j’ai participé pendant deux semaines. Je trouve également que la poupée Jordan était un lien magnifique entre les enfants français et les enfants cambodgiens. »

Félicitations à Lauren pour ce magnifique engagement auprès des enfants et merci à elle d’avoir partagé son expérience au Cambodge avec nous !

arbre ecole

Pour plus d’informations sur les colonies de vacances Evasoleil: http://www.colonie-evasoleil.com/